Category: Histoires uro

Ptite pute avide de pisse en club

Posted by admin on 30/11/2009 | No comments

Samedi dernier je suis sorti en boîte et comme j’éatis sorti assez tot c’etait pas la grande foule… bref je m’emmerdais ferme. Et qu’est ce qu on fait en boite quand on s’emmerde ? et bien on boit… j’ai donc enchainé biere sur biere, accoudé au bar en matant les mecs qui arrivaient petit à petit… Coté clientele c’eatit pas encore ca. A croire qu il ya que des moches en debut de soiree !! Mais bon j ai quand meme repéré un petit mec au joli ptit cul… et curieusment j avais l’air delui plaire malgre les quelques années de plus que je devais avoir.

Le ptit mec a commencer à me faire du vrai rentre dedans …. et vas-y que je tortille du cul sur la piste, et que je te lance des regards bien aguicheurs… Bref une belle petite pute… Après un bon petit moment à jouer à ce petit jeu, il s’est décidé à me rejoindre au bar… Alors qu’il commandait une Red Bull, je me suis rapproché et j’ai engagé la conversation. J’avais l’impression d’etre dans Queer as Folk quand le vieux beau se drague le petit blondinet de 18 ans. Et quand je lui ai dit qu il etait sexy il m’a lancé un sourire ravageur qui montrait bien qu’il le savit et qu’il savait comment en jouer. Alors que je commancais à toucher son ptit cul moulé dans son jean, il me dit “on va au chiotte?”
A ben c’est direct… au moins… il perd pas de temps le jeunot… et c’etait pas pour me deplaire. Je le suivai matant son petit cul que j’ avais bien envie de defoncer… Lui sirotait son redbull à la paille. C’etait assez bizarre ce petit mec tres sur de lui et à la fois un peu effeminé… mais c’a me faisiat deja bander…
A peine le temps de rentrer dans les chiottes et de fermer la porte il m’a plaqué comme celle ci et commencait à m’embrasser en deboutonnant mon jean. Putain, il est affamé le ptit !et moins de 30 secondes plus tard il etait à genoux en train de me pomper. Et plutot bien ma foi… bonne capacité et une bonne gorge bien chaude et bien profonde…
Je me suis vide rendu compte que c’était un fan de fond de gorge. Et comme j adore ça il allait être servi… j’attrapai sa tète. Les mains sur ces oreilles je forais le passage et cartonnais sa ptite gueule de pute… un vrai plaisir !
Mais au bout de quelques minutes un problème se posa. Les nombreuses bières descendues précédemment attendait dans ma vessie de ressortir ça devenait franchement inconfortable.
“On fait une pause deux secondes, histoire que je débande et que je pisse un coup ?”
- Pas de problème dit-il en reculant sa tet de ma bite
Mais il ne se poussait pas et resta devant les chiottes. En me regardant droit dans les yeux il ouvrit en grand sa guele et tira la langue.
Il voulait ma pisse c’etait clair.
Decidement que de bonnes surprise ce ptit mec…. Le problème c’est que ca avait tendance à me refaire bander tout ça… allez… on fixe le plafond, on oublie son regard de pute qui me fixe et on souffle un bon coup.
La pisse monte et le 1er jet s’écrase sur sa gueule. Il sourit et s’en leche les babines…
je m’avance pose ma bite sur sa langue et je me laisse aller… La pisse commence a couler dans sa gorge. Il avale consciencieusement. Je me calle sur son rythme pour lui permettre de ne pas en perdre un goutte. et j’avance dans sa gueule pour lui pisser direct au fond du gosier. Il est parfois à deux doigts de gerber mais il gère plutôt bien. Je finis de pisser. Il n’en a pas perdu une goutte. Et il se remet à pomper. Je bande dans la minute et crache au fond e sa gueule en moins de 5 minutes. 
Un vrai pro… Je me ressapes il me suit hors des chiottes en me disant “à plus tard j’espère” et disparait sur le dancefloor…
C’était effectivement le début de la soirée et j’allai le recroiser un peu plus tard…
(à suivre)

Tags: , ,

Message envoyé par un visiteur du site

Posted by admin on 26/11/2009 | No comments

Je suis tomber par hasard sur ton site et je souhaiterais juste par plaisir conter une de mes aventures uro :
Moi lope a bite et a jute uro comme cum je vais souvent trainer mon cul prés de Lille. Beaucoup de mecs me connais comme une pissotière. En général il vienne se vider après avoir bien baisser dans les buissons se qui et asser cool car leur queue et encore gorger de cum “vive la capote”. Un jour alors qu’un mec était entrain de se vider sur moi comme si il pisser d’en un urinoir deux autre mec, dont un noir arriva et la je peut te garantir que je due bien protéger les sièges de ma bagnole en tout cas j’en et eu pour mon compte. Depuis se temps je ne cesse de les attendre a genoux la bouche grand ouverte, des bites défile mais toujours aucune nouvelle, est se un rêve? Non je ne pense pas la couleurs doré, le gout et la chaleur ne sont pas des chose qu’on invente. Est une chose de complètement folle d’aimer l’uro? Bien sûr que non car c’est le jut d’une bite d’homme et comme on et comme moi un accro de la bite on ne recule pas bien au contraire . Désoler c’est une histoire peut être simple mais pour moi c’est une histoire inoubliable .

Tags:

Powered by Wordpress and Stripes Theme Entries (RSS) | Comments (RSS)